La Compagnie du Baobab 

CONCEPTION / CHOREGRAPHIE:

Soizic Muguet

 

PARTENAIRES:

 

DRAC Rhone-Alpes- fond Scan


Cultur(r)al - Salle de spectacle Léon Curral - Sallanches (74)

 

Mouvance d'Arts (75)

 

Association Art'choum (74)

 

Pedibus calcantibus et le Collectif du 9 (93)


 

La Cie du Baobab

La Compagnie du Baobab/Soizic Muguet crée en 2004 est professionnalisée en 2009. Elle developpe des projets chorégraphiques de danse contemporaine, inspirés des multiples influences de la chorégraphe: des danses d'Afrique de l'Ouest traditionnelles et contemporaines aux cultures urbaines en passant par le clown, en collaboration avec des musiciens.

 

La Compagnie se développe en région Rhône-Alpes, soutenue par les institutions locales et le réseau culturel et associatif. En parallèle aux actions menées en partenariat avec l'association Art'choum sur son territoire, la Compagnie rejoint progressivement des festivals de plus grande envergure avec le spectacle de rue Solid'air, rassemblant comédiens, circassiens, musiciens et danseurs.

 

Hic et nunc est la première pièce solo, témoignage des influences et des expériences de la chorégraphe, qui sera revisité dans des performance collectives in situ à plusieurs reprises, notamment avec le Collectif du 9: festival Entrez dans la danse (Paris), Portes ouvertes des Ateliers d'artistes (Montreuil).

 

La compagnie à été invitée en France, en Suisse et en Slovénie. Ajoutant le clown telle une corde à son arc, la compagnie crée la pièce jeune publique Livresque, duo séléctionné pour les coups de pouces du Bonheur de Mômes en 2014. Accueillie en résidence à Pole Pik (Bron) en 2011, la compagnie entre en résidence à Micadanses au printemps 2014 avec le projet Vibrations Solidiennes, soutenu par la salle du spectacle Culturral à Sallanches (74) et la DRAC Rhone-Alpes. 

Biographie

     

Soizic MUGUET s’est formée en danse contemporaine à Paris auprès de Peter Goss, Pierre Doussaint entres autres, et en danses d’Afrique de l’Ouest au cours de ses voyages (« Trajet de Danse en Afrique », subventionné par Jeunesse & Sport 2001).

 

Elle obtient en 2005 un diplôme en danse africaine traditionnelle et contemporaine au centre Georges Momboye à Paris.

      

Elle est interprète contemporaine pour les Cie Brigitte DUMEZ et AGMA/KOR (Paris/Genève), à la croisée de ses influences avec la Cie Nyanga ZAM (Bruxelles), la Cie Yata/Yaala (Suisse/ Burkina-Faso)  et reconnue dans la danse traditionnelle africaine avec le ballet Guinéen de France « Won Tan Nara » (Paris). Elle rencontre l’univers du Hip-hop avec la Cie  LOSANGES et la Cie MOOD (PARIS).

 

Elle co-fonde l’association Art’choum à Sallanches (74) en 2000 puis le Collectif du 9 en 2011 à Montreuil (93) avec lesquels se développent partenariats, projets culturels, pédagogiques et collaborations artistiques. Elle chorégraphie pour des opéras et des pièces dansées enfants et adultes, en France et à l’étranger (Cie Opéramint- Birmingham ; Opéra Studio–Genève ; Classes PAC–74), et crée sa propre compagnie en 2004: la Cie du Baobab (74).

    

De formation musicale à la base, elle utilise son instrument le violoncelle dans nombre des pièces auxquelles elle participe.

      

Après avoir exploré ces répertoires en collectif, son duo pour une danseuse et un musicien-danseur "Hic et nunc (ici et maintenant)" est une 1ère proposition d’une relecture de ses influences comme expérience chorégraphique personnelle inédite. 

 

Depuis 2010, elle crée chaque années des performances collectives ouvrant le champ des disciplines (capteur sonores, art plastique, body painting et vidéo) ; son projet « Vibrations Solidiennes » s'inspire de celles réalisées lors des portes ouvertes des ateliers d'artistes de Montreuil en octobre 2012 et 2013.

Elle collabore à Dia Diasso Diasspora, une création européenne au Cankarjev Dom à Ljubljana en Slovénie créée en mars 2013.

 

Ayant à coeur de transmettre et partager ses expériences chorégraphiques, elle obtient le Diplôme d'Etat de professeur de danse contemporaine en avril 2011.

 

Elle est actuellement artistes intervenant danse auprès des enfants de l'Académie Fratellini à Saint-Denis.

Crédits photo: Tone Stojko, Valérie Frossard, Fred Boutleux, Festival du vent